détail des programmes de développement de 1981 à 1988

Les programmes de développement actuels sont présentés dans la rubrique "nos programmes de développement "

1981/1984/1987 : altiplano bolivien et Pérou

A partir de 1981, dans la foulée de la création de l'école de Lekepampa, A4CM construit ou restaure 7 autres écoles et 2 collèges sur l'Altiplano bolivien. Chaque fois ces établissements sont aménagés et dotés de matériel scolaire (mobilier, fournitures, cartes, matériel sportif, etc).

A4CM répond aussi à d'autres préoccupations formulées par les communautés Aymaras, et finance un projet qui consiste à faire de la cuvette de Lekepampa un lieu pilote où serait expérimentées de nouvelles méthodes agricoles (achat d'une pompe à eau, tuyaux, puits)

Durant cette première période, A4CM soutient des actions de terrain conduites par des Français résidant au Pérou,

  • Soeur A.Marie PROTAIN, bidonvilles de Lima (médicaments),
  • Isabelle BEAUFUME à Cuzco (aide financière pour un local accueillant les "gamins des rues" + matériel et outillage pour ses ateliers),
  • matériel pédagogique (livres + cassettes audio-visuelles) pour la bibliothèque de Sandia (région de Puno).

1986/1987 :

les projets initiaux prennent une ampleur considérable. Des groupes A4CM se constituent depuis 1985 en Bolivie et au Pérou et permettent une accélération et un suivi constant des réalisations :

  • construction et équipement du poste de santé "Caousou" à Lekepampa + formation d'infirmiers indiens par la Croix Rouge bolivienne,
  • construction d'une vaste bibliothèque et d'une cantine populaire dans le district de Comas à Lima.
  • construction d'une cuisine pour l'école du bidonville "Ouro Prêto", à Rio de Jainero (Brésil).

Printemps 1987 :

une tombola mobilise beaucoup de monde en France pour la bibliothèque de Comas.

Eté 1987 :

cette période marque l'un des "sommets" de la vie d'AUX 4 COINS DU MONDE.

  • inauguration de la bibliothèque Zevalo à Comas
  • Inauguration du poste de santé "Caousou" : au milieu d'une foule de "campesinos", de paysans indiens, particulièrement dense pour l'Altiplano
  • en novembre, même liesse populaire pour l'inauguration de l'école de Santiago de Collana par Mr Pierre Mutter, Ambassadeur de France en Bolivie.

Au cours de cette période, installation de deux appareils de radioscopie, de réservoirs souples d'eau et apports de médicaments et de matériel médical au Pérou et en Bolivie (dons de médecins, d'entreprises spécialisées, et d'hôpitaux français).

1988 est une année de consolidation des projets.

Début de la collaboration avec :

  • le CICDA (organisme français de développement agricole) dans le département de Chuquisaca en Bolivie (construction d'un moulin, d'un bac antiparasitaire pour le bétail, et achat de terrains pour la coopérative agricole de Tomina).
  • l'ORSTOM (organisme français de recherche scientifique et médicale)
  • Le CRIN (Centre de réhabilitation immuno-nutritionnel) est, à l'origine, un programme de recherche conduit par l'ORSTOM avec des enfants très gravement dénutris (3e grade). Dès 1988, à l'invitation du Dr Gérard Parent (IBBA/ORSTOM), A4CM prend en charge financièrement le fonctionnement matériel du CRIN : séjour des enfants, nourriture, analyses médicales, médicaments et certains compléments de salaire de l'équipe bolivienne.

Fin des activités permanentes d'A4CM sur l'Altiplano bolivien.

  • Au terme de 8 années de présence efficace (1981- fin 1988), A4CM se retire de cette région, en accord avec les communautés qui prennent en charge les réalisations effectuées.
  • Le groupe A4CM de Lima continue à s'occuper de la bibliothèque de Comas en lui procurant plusieurs centaines de livres et en faisant former une jeune bibliothécaire.
  • Implantation de réservoirs d'eau dans le cône sud de Lima, à San Juan de la Libertad et San Juan de Miraflores.

suite des programmes de développement "programmes de 1989 à 1999"