Amparampi, association de femmes Aymaras

renforcement de la production artisanale
de l’Association de femmes « Amparampi »
de la ville de El Alto / Bolivie

L’association Amparampi est située dans la ville de El Alto qui a connu un fort développement démographique dû à la migration massive de la population paysanne vers la ville pour y chercher de meilleures conditions de vie.

El Alto est une ville à part entière en banlieue de La Paz. Peuplée d’environ un million d’habitants, elle est l’une des villes les plus hautes du monde, à 4 150 mètres sur l’altiplano.

Amparampi regroupe plusieurs femmes d’origine aymara

(aymara = peuple indien de l’altiplano bolivien / la Bolivie est - avec le Guatemala – le pays le plus « indien » d’Amérique latine).

Amparampi cardeuse

Les femmes d'Amparampi recherchent une amélioration de leur vie quotidienne à travers une petite production artisanale d’objets en feutre (fieltro), essentiellement des pantoufles et chaussons.

Le programme se situe à 2 niveaux :

  • commerce équitable / achat de la production d'Amparampi
  • soutien financier, organisation, formation

Le suivi du projet est assuré par Juan Ordoñez.

Le financement concerne :

  • des cardeuses et formes pour chaussons,
  • réserve de gaz et divers petits matériels,
  • achat d'un terrain et construction d'un atelier couvert,
  • formation (gestion, amélioration de la production)
femmes aymaras de Amparampi El Alto Bolivie Nicole Vitel présidente d'A4CM et les responsables d'Amparampi