Mano a Mano / Lima / Pérou

Mano a Mano Perú

depuis 1994 dans un bidonville du Nord de Lima : La Ensenada

  • son équipe agit dans le but d’améliorer les conditions de vie des habitants et de leurs enfants qui sont à la fois acteurs et bénéficiaires :

Le Botiquin (pharmacie/dispensaire) est doté d’un système de haut-parleurs qui diffusent grâce des informations utiles, comme les activités de l’association, la promotion de plantes médicinales en vente ou les horaires d’ouverture du local.
Une fois par mois, l’une des promotrices de santé intervient à la ludothèque dans le but de sensibiliser aux gestes simples à appliquer quotidiennement en prévention des maladies.
Des campagnes sont organisées deux fois par an. Elles servent à mettre à jour le diagnostic des problèmes de santé de la communauté.
L’assistante sociale effectue des visites à domicile là où l’existence de graves problèmes est soupçonnée.

bibliothèques/ludothèques et parc de jeux


Mano à Mano offre aux enfants du bidonville plusieurs espaces appropriés où, encadrés par des adultes et adolescents, ils pourront bénéficier d’un soutien scolaire et s’adonner à des loisirs utiles à leur apprentissage personnel. C’est avec cette ambition qu’ont été mise en place les « vacaciones útiles», leur offrant une structure qui les reçoit pendant deux mois, durant les vacances scolaires.


Le projet est lancé par Mano a Mano en 2007. Il débute par l’édification d’un mur de contention de 45 m de long sur 8m de haut. Puis en 2008, une salle de réunion communale et les premiers murs sont dressés. Peu à peu le parc prend forme, dans son enceinte apparaissent des jeux en bois pour les enfants, des plantes …
Les travailleurs sont en partie des femmes, mères de famille de Los Jazmines, formées à la maçonnerie et à la plomberie. Ce travail leur permet de gagner un salaire, réparti en argent, vivres et matériel. Deux repas leur sont offerts pour chaque jour de travail fourni.

Avec pour interlocutrice Sylvie Dumans, française responsable sur place du projet,

  • A4CM intervient sous forme de financements depuis 2006,
  • d’abord au niveau du dispensaire
  • puis à celui de la bibliothèque/ludothèque et du parc de jeux (meubles, livres, arbres et plantations).
  • Plus récemment (2009) A4CM a pris en charge une part du financement de la construction de la 2e partie du parc autour de la bibliothèque, la finition du comedor (cuisine/cantine) installé sur le toit de la bibliothèque, 14 collecteurs d’ordures, et des vêtements et outils de travail.

  • photos : 2 fillettes, l'une à la bibliothèque, l'autre à la ludothèque.
  • Vue partielle du parc de jeux