les digues de Sicaya 1 / problématique

les digues de Sicaya / depuis 1993
Vallée du rio Arque / Département de Cochabamba / Bolivie

Construction de digues et récupération de terres agricoles
Mise en valeurs des terres récupérées et gestion des récoltes
Formation technique économique et juridique des paysans

Problèmes dans la vallée du rio Arque en 1993 :

  • minifundio, éparpillement des parcelles,
  • sécheresses répétées,
  • érosion des bonnes terres en fond de vallée,
  • manque de voies de communication.


Conséquence :

la production agricole est à peine suffisante pour assurer la sécurité alimentaire des familles.

Solutions :

  • les paysans ont commencé à récupérer des terres en fond de vallée en endiguant le rio et en fertilisant les terres par limonage.
  • Ces terres sont alors aptes à la production toute l’année, ce qui permet d'obtenir à contre-saison pomme de terre, maïs et légumes.

Moyens :

  • les communautés concernées se sont réunies en coopératives de production (les travaux d’endiguement et de limonage, la production agricole et la vente se font en commun.)
  • De nombreuses coopératives se sont établies sur les bords du rio Arque.
  • En 1993, elles contactent AUX 4 COINS DU MONDE.
 communauté paysanne rio Arque vanne digues de Sicaya Bolivie
  • Les digues sont parallèles au rio et ne s'opposent pas au courant.
  • Elles protègent les champs existants et permettent de récupérer des plate formes.
  • Des systèmes de vannes laissent passer le limon. Une fois ces plate forme cultivées, elles sont irriguées à volonté par le même système.

  • 
A noter le travail collectif des paysans totalement impliqués dans ce projet et l'économie des moyens employés : les pierres et le sable sont récupérés dans le lit du rio, seul le ciment est acheté par A4CM qui loue ponctuellement une excavatrice au moment du creusement de la tranchée. 

Depuis la base des fondations, les digues font 6 m de hauteur. Seuls 2 m à 2,5 m émergent du lit. Elles ont 4 m de large à la base et 2 m de large au sommet et sont composées de ciment armé avec de la ferraille (alambre) et des pierres.